SuivantRetourPrécédent

Circuit 6

Chartreuse

Randonnée de la Grande Sure

Massif

Chartreuse.

Commune

St-Pierre-de-Chartreuse, Proveysieux.

Lieu de départ

Col de la Charmette.

Durée

6h à 7h.

Niveau de difficulté

Intermédiaire.

Altitude minimale

1272 mètres.

Altitude maximale

1920 mètres.

Dénivelées positives et négatives

+ 700 mètres et + 700 mètres.

Équipement

Sac à dos avec pique-nique, chaussures de randonnée, jumelle.

Description de la randonnée

Une randonnée avec une grande diversité de paysage et une faune abondante en marmottes, mouflons et chamois !

La montée commence par la découverte de la hêtraie-sapinière. On rejoint ensuite les alpages avec un paysage magnifique sur l’imposante Grande Sure qui abrite une belle population de mouflons, espèce introduite dans les années 50. Vous pourrez les observer facilement dans les pierriers. Arrivée au sommet à 1920 mètres, un panorama remarquable vous permettra de contempler le massif de la Chartreuse.

Sur le retour en passant par le Goulet d’Hurtières, vous traverserez une vieille futaie d’épicéas rappelant les forêts boréales avec des arbres typiques des climats marqués par les hivers rigoureux.

Faune observée

Mammifères :

Chamois, marmottes, mouflons.

Oiseaux :

Faucon crécerelle, buse, accenteur alpin, chocard à bec jaune.

Flore observée

Gentiane jaune, vératre, oseille, genévrier nain, carline acaule.

Vestiges historiques

Chalet de la Charmette.

Reconquête forestière ?

Au pied de la Grande Sure, on observe une reconquête de la forêt sur les alpages avec la présence d’espèces pionnières comme le bouleau, l’érable sycomore, le sorbier, l’aulne vert et l’épicéa.

Une des dynamiques qu’on observe bien sur une photo, c’est l’implantation d’un épicéa au sein d’un genévrier nain. La graine protégée du vent et du froid parvient à se développer dans ce milieu hostile. Pour décrire ce phénomène, on parle d’une zone de combat ou de transition entre l’étage montagne forestier et l’étage alpin.