SuivantRetourPrécédent

Circuit 2.3

Raid de la Chartreuse - Jour 3

Randonnée de la montagne du Grand Som

Massif

Chartreuse.

Commune

St-Pierre-de-Chartreuse.

Lieu de départ

Parking de la Correrie.

Durée

5h à 7h.

Niveau de difficulté

Intermédiaire à confirmé.

Altitude minimale

850 mètres.

Altitude maximale

1620 mètres ou 2026 mètres.

Dénivelées positives et négatives

+ 800 mètres ou + 1200 mètres.

Équipement

Sac à dos avec pique-nique, chaussures de randonnée, jumelle.

Description de la randonnée

La randonnée du Silence ! Vous entrez dans le Désert de Chartreuse, habité depuis 1080 par les moines. Découvrir le monastère au pied du Grand Som, Notre Dame de Casalibus puis la chapelle St-Bruno en traversant « la forêt d’exception » de la Grande Chartreuse. On rejoint ensuite l’alpage de Bovinant.

Possibilité de gravir le Grand Som pour les montagnards aguerris. Retour par le sentier Evocations et empreintes ponctué de bornes sur les activités pastorales, forestières ou minières des Chartreux.

Hébergement à St-Pierre-de-Chartreuse : hôtel Beau Site, hôtel Victoria, camping de la Martinière.

Faune observée

Mammifères :

Chamois de Chartreuse, marmottes.

Oiseaux :

Cingle plongeur, chocard.

Amphibiens :

Triton alpestre.

Flore observée

Lys martagon, gentiane printanière.

Vestiges historiques

Monastère de la Grande Chartreuse, Notre Dame de Casalibus, Chapelle Saint-Bruno.

Forêt d’exception ?

Label attribué à la forêt domaniale de la Grande Chartreuse (8500 hectares) en 2015. Ce label créé en 2007 porte l’engagement d’une gestion exemplaire de l’espace forestier dans le cadre d’une gestion partagée associant l’ONF et les différents acteurs locaux.

Il s’agit de concilier la production du bois et la préservation du patrimoine naturel et historique.

Un bois d’exception c’est :
- une croissance importante et régulière des arbres ;
- un diamètre important des conifères ;
- une hauteur et rectitudes des arbres ;
- une grande résistance mécanique du bois pratique pour la construction.

Chamois de Chartreuse ?

Le chamois de Chartreuse (Rupicapra rupicapra cartusiana) est une sous-espèce du chamois des Alpes (Rupicapra rupicapra rupicapra). Cela peut paraître surprenant mais ce chamois est plus proche génétiquement du chamois des Abruzzes qu’un chamois des Bauges ou de Belledonne ! C’est un chamois plus trapu ayant un crâne et une mâchoire plus grandes que son cousin des Alpes. Les cornes du chamois de Chartreuse sont très souvent aplaties au niveau du crochet apical.
En 2008, Rodriguez a confirmé par des analyses génétiques que le chamois de Chartreuse est une espèce à part et que les introductions de chamois des Bauges dans les années 70 auraient été sans conséquences sur le plan génétique.
Pour en savoir plus : Le Chamois de JULLIEN Jean-Michel, Editions biotopes, 2012.